Agriculture

Patrimoine

Aquaculture

Gestion et maîtrise de l’eau

Service aux personnes

Accueil / Actualités / Des Rencontres Defumade 2018 très appréciées par les participants

Des Rencontres Defumade 2018 très appréciées par les participants

Actualité du 17 juin 2018

Le thème à l’ordre du jour : respect et bien-être animal

L’Amicale des Anciens Elèves du Lycée Agricole Defumade, CDFAA et CFPPA, a convié ses adhérents samedi 26 mai aux « Rencontres Defumade 2018 », avec à la fois un thème de réflexion d’actualité et une partie festive de retrouvailles.

Rendez-vous au Pôle Viandes Locales, près de Bourganeuf

Les Anciens Elèves se sont retrouvés sur le site du futur abattoir du PVL, Pôle Viandes Locales, ZA de Langladure, à Masbaraud-Mérignat (près de Bourganeuf) pour une visite guidée de cette unité abattoir/transformation en cours d’achèvement, visite à laquelle a pris part le Sénateur Jean-Jacques Lozach.

Le Président de la SAS, Guillaume Betton, a insité sur l’aspect très innovant de ces installations. En effet, tout sera mis en oeuvre pour éviter à l’animal de stresser : bouverie de réception circulaire et insonorisée, poste d’étourdissement aménagé avec un environnement sensoriel adapté. Ces nouvelles techniques sont le fruit d’une longue réflexion et de contacts avec les organismes spécialisés.
Le Directeur de l’EPLEFPA d’Ahun, Jacques Ferrand, a rappelé que le Lycée Agricole était le principal actionnaire du PVL. Cet outil servira à l’abattage et à la transformation de bovins, ovins et porcins provenant de l’exploitation agricole du Lycée, pour une consommation par les élèves et vente en circuits courts.
La Directrice du CFPPA, Isabelle Rohaut, a ensuite présenté tout l’intérêt d’une autre utilisation de cette structure comme support pédagogique pour de nouvelles formations proposées à Ahun : abattage et découpe, transformation des produits fermiers, métiers de cuisiniers en restauration collective, développement des circuits courts …

Retour à l’exploitation agricole du Lycée

De retour au Lycée Agricole, Laurent Rougier, Directeur de l’Exploitation Agricole a rappelé la priorité donnée au bien-être animal : soins à la naissance, nutrition des animaux avec des rations adaptées à leurs besoins, surveillance de l’état corporel, respect des stades physiologiques, prévention des maladies et soins, conditions de logement.
Puis Marc Dudrut, Conseiller à la Chambre d’Agriculture a souligné l’importance de la connaissance par l’éleveur du comportement animal : comprendre sa perception de son environnement, ses réactions face à l’homme. Il considère que toute amélioration du bien-être génère une augmentation des résultats économiques.
Pour gérer un troupeau ovin dans le calme et avec précision, l’aide d’un chien correctement dressé s’avère indispensable. Cyril Melin et les membres de l’ACTC, Association des Chiens de Troupeaux Creusois, l’ont démontré avec brio.
En connaisseur, Pierre Judet, élève du Lycée, et lauréat aux Olympiades des Métiers Nouvelle Aquitaine a participé aux présentations.

Un après-midi très riche,

qui a permis de faire un tour d’horizon de ce vaste sujet du respect et du bien-être animal, trop souvent présenté de façon tronquée. Un sujet qui nécessite des connaissances de base sur le comportement de l’animal et ses relations avec l’éleveur. Des notions parfaitement acquises par les élèves du Lycée Agricole Defumade, vainqueurs cette année du Trophée National des Lycées Agricoles à Paris, et dont les Anciens Elèves partagent la fierté.

50 ans aprés leur sortie,

plusieurs anciens de la promotion 1965/1968 se sont retrouvés avec émotion : Jean-Louis Aufort, Bernard Domec, Serge Givernaud, Hubert Gourrichon, Dominique Marcicaud et Joseph Simonnet.

Ces Rencontres Defumade 2018, particulièrement réussies selon les participants, se sont terminées par l’Assemblée Générale de l’Amicale et un dîner dansant dans une ambiance très animée. 

JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 5.3 Mo
JPEG - 6.8 Mo
JPEG - 6.6 Mo